Questions-Réponses réforme scolaire 2016

Les grandes lignes de la réforme 2016

Le calendrier d’application de la réforme

Les nouveaux programmes s’appliqueront dès la rentrée 2016.

Les classes et les niveaux concernés par la réforme

La réforme concerne tous les élèves des niveaux primaire et collège. Les nouveaux programmes fixent des objectifs clairs et définis par cycles de 3 ans, de manière à construire une meilleure progressivité des apprentissages.

Les matières concernées par la réforme

La réforme prévoit de nouveaux programmes dans toutes les matières.

Les nouvelles matières

En primaire : le codage informatique fait son entrée dès le CE1 et la LV1 sera enseignée à partir du CP. Au collège : la LV2 est enseignée dès la 5e et une nouvelle matière intitulée Sciences et Technologie sera mise en œuvre dans toutes les classes de 6e. Les langues anciennes sont désormais l’un des choix offerts dans les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires obligatoire pour tous les élèves.
Le diplôme du Brevet est rénové, il s’appuie sur un contrôle continu mais aussi sur 4 épreuves finales écrites (français, histoire-géographie-EMC, maths et sciences) et une épreuve orale de 15 minutes.

Le contenu des changements de programme

A l’école primaire les nouveaux programmes sont organisés de façon plus cohérente et plus progressive. Ils sont articulés au socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Au collège, la réforme a pour objectif de renforcer l'acquisition des savoirs fondamentaux dans toutes les matières et de développer de nouvelles compétences.

L’accompagnement personnalisé (AP) et les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)

Au collège, les enseignements obligatoires seront répartis en trois types d’enseignement : les Enseignements Communs, l’Accompagnement Personnalisé et les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires :
  • Les Enseignements Communs : ensemble des enseignements disciplinaires obligatoires.
  • L’Accompagnement Personnalisé (AP) est une aide apportée à chaque élève pour lui permettre par exemple d’acquérir des méthodes, de renforcer ou d’approfondir ses connaissances. En 6e, il y aura 3 heures d’AP, et au cycle 4, entre 1 et 2 heures d’AP. Ces heures viennent en déduction des horaires disciplinaires.
  • Les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) sont des réalisations concrètes individuelles et collectives pour conduire les élèves à mieux comprendre et maîtriser les savoirs. Ils portent sur 8 thématiques telles que Santé, Arts, Langues et Cultures de l’Antiquité, etc...

La conformité des manuels scolaires et des ouvrages parascolaires

Les auteurs et les équipes éditoriales Bordas ont travaillé pour vous proposer des manuels 100% conformes aux nouveaux programmes d'enseignement.

Vous nous avez demandé...

Pour la classe de 3e, comment réviser le brevet sachant qu'il n’y a pas d’annales pour ce nouveau brevet 2017 ?

Les épreuves ne changent pas énormément par rapport à l’épreuve actuelle dans leur forme. Vous pouvez donc consulter les annales des années précédentes POUR LES NOTIONS QUI RESTENT AU PROGRAMME.
Pour les SVT comme pour la physique-chimie, qui apparaissent au Brevet pour la première fois, les éditeurs et leurs auteurs-enseignants s’appuient sur les recommandations du ministère pour proposer dans leurs ouvrages des exercices qui correspondent le plus possible à ce que sera la nouvelle épreuve.

Concrètement, comment va se faire la liaison CM2-6e ?

Les équipes pédagogiques sont particulièrement attentives à la liaison entre l’école et le collège. Avec la mise en oeuvre du socle commun de connaissances et de compétences, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans. Des concertations et des formations communes sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Elles visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.

Quel programme de LV2 suivront les élèves de 4e à la rentrée (sachant qu’il n’auront pas eu de LV2 en 5e) ?

Ils vont suivre probablement le programme actuel avec des ouvrages actuels.

Quelle est cette nouvelle matière qui doit être prise en charge par un professeur au choix et reprendre des connaissance de plusieurs matières ?

Ce sont les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI, voir plus haut).

Qu'en est-il du latin et du grec ?

Tous les élèves auront accès aux éléments fondamentaux des apports du latin et du grec à la langue française dans le cadre des cours de français. Les élèves pourront également profiter d'un EPI portant sur les langues et cultures de l'antiquité. Enfin, un enseignement de complément sera accessible à ceux qui souhaitent approfondir l'apprentissage des langues anciennes, de la 5e à la 3e.

Quels sont les changements prévus au niveau de la notation des élèves ?

Désormais les élèves n’auront qu’un seul document : le nouveau livret scolaire de l’école et du collège. Ce modèle national sera construit sur un format identique du CP à la 3e. Il rendra compte aux parents des acquis de leurs enfants et permettra ainsi une évaluation plus complète et exigeante. Ce nouveau livret sera désormais accessible en ligne afin que parents et élèves puissent en prendre connaissance. Les notes ne sont supprimées ni en primaire, ni au collège. La liberté est laissée aux équipes enseignantes.

Y a t-il un véritable programme en arts visuels à l'école primaire ?

Il y a un programme sur les enseignements artistiques au cycle 2 et cycle 3 que vous pouvez trouver sur le site d’Eduscol.

Que faire des anciens manuels, peut-on les conserver et les utiliser ?

Vous pouvez garder les ouvrages de Français comme source de textes de dictées, un exercice qui revient en force ; sachez cependant que certaines terminologies sur l’étude de la langue changent : vous serez donc en décalage avec les pratiques de classe et l’enseignement des professeurs si vous les utilisez avec vos enfants.
Dans toutes les autres matières, les changements étant importants, il est préférable de ne plus utiliser les ouvrages actuels.

La réforme aura-t-elle un impact sur le niveau général des élèves ?

Les objectifs du ministère pour cette réforme sont les suivants :

  • Refondation pédagogique
  • Accompagnement pédagogique des élèves
  • Amélioration de la continuité des apprentissages
  • Renforcement des marges de manœuvre des établissements
  • Améliorations des relations entre l’école et les familles
  • Entrée dans l’ère du numérique
  • Renforcement de l’enseignement des langues
  • Ouverture sur le monde